Laval, 6 octobre 2021 — Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé aujourd’hui que les salarié·es de compagnies aériennes, ferroviaires ou d’aéroports devront éventuellement être vaccinés eux aussi, y compris les employés de commerces de détail et du secteur hospitalier, tout comme les fonctionnaires fédéraux. Il s’agit de travailleurs et de travailleuses assujetties au Code canadien du travail.

« La vaccination devient donc obligatoire pour de nombreux travailleurs et travailleuses canadiennes, d’expliquer le président de Teamsters Canada, François Laporte. Nos représentants et représentantes auprès du gouvernement fédéral participeront à des rencontres au cours des prochains jours afin d’obtenir tous les détails qui concernent nos membres. »

Les exemptions médicales et religieuses protégées par la Loi canadienne sur les droits de la personne continueront d’être respectées.

Les fonctionnaires fédéraux auront jusqu’au 15 novembre pour présenter leur preuve de vaccination. Pour ce qui est des travailleurs et travailleuses qui oeuvrent dans d’autres secteurs d’activité, la date butoir reste à déterminer.

Les travailleurs et les travailleuses qui ne voudront pas se faire vacciner pourraient être mis en congé sans solde par leur employeur.

« Il y aura une période de grâce pour les gens qui désirent se faire vacciner, mais nous n’avons pas tous les détails en ce moment, d’ajouter le leader syndical. Nous allons vous les communiquer dès que nous en prendrons connaissance. »

Le syndicat des Teamsters suit la situation de près et transmettra toutes les informations à ce sujet dès qu’elles seront disponibles.

Le syndicat des Teamsters représente les intérêts de 125 000 membres au Canada. Ils et elles sont affiliés-ées à la Fraternité internationale des Teamsters, dont leffectif syndical est de 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

-30-

Renseignements :
Stéphane Lacroix, directeur des Communications et des Affaires publiques
Portable : 514 609-5101
slacroix@teamsters.ca