Laval, le 15 mars 2019 — La Conférence ferroviaire de Teamsters Canada (CFTC) a demandé aujourd’hui le statut d’intervenant afin d’appuyer la directive de Transports Canada qui exige l’utilisation de freins à main lorsque les trains s’arrêtent dans une pente montagneuse après avoir utilisé leur système de freinage d’urgence. Cette intervention des Teamsters auprès du gouvernement canadien a pour objectif de s’opposer au Canadien Pacifique (CP), au Canadien National (CN) et à l’Association des chemins de fer du Canada (ACFC) contestent cette directive devant les tribunaux.

Cet ordre du gouvernement a été donné à la suite du déraillement d’un train du CP près de la localité de Field en Colombie-Britannique. Rappelons que cette tragédie a coûté la vie à trois cheminots membres de la CFTC.

« Le système de freinage à air est conçu pour contrôler le mouvement d’un train en mouvement. Les freins mécaniques – à savoir les freins à main – sont conçus pour bien immobiliser un train qui s’est déjà arrêté. Après une situation d’urgence, un train doit être immobilisé pour évaluer et corriger la situation en toute sécurité, sans que le train bouge par accident, a expliqué le président de la CFTC, Lyndon Isaak. La directive de Transports Canada mandate l’utilisation de freins à main, la quantité de freins à main étant déterminée par le poids du train et la pente sur lequel il se trouve, pour s’assurer que l’équipement ferroviaire ne bouge pas, assurant ainsi la sécurité les employés et du public. »

« Il est impossible de déterminer en ce moment s’il existe ou non des alternatives plus sûres aux freins à main. Par prudence, nous croyons que la directive du gouvernement devrait demeurer en vigueur jusqu’à ce que nous ayons plus de renseignements sur le déraillement de Field. Toutes alternatives à la directive de Transports Canada devront aussi être étudiées et testées pour garantir la sécurité, » a ajouté M. Isaak.

La demande des transporteurs ferroviaires sera entendue par le Tribunal d’appel des transports du Canada. La date de l’audience n’a pas encore été fixée.

Teamsters Canada représente près de 125 000 travailleurs au pays, dont plus de 16 000 dans l’industrie ferroviaire. La Fraternité internationale des Teamsters, à laquelle Teamsters Canada est affilié, compte 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

– 30 –

Informations aux médias :

Christopher Monette
Directeur des Affaires publiques
Teamsters Canada
Portable : 514-226-6002
cmonette@teamsters.ca

DANS LA MÊME CATÉGORIE

Les Teamsters applaudissent l’ordre d’utiliser les freins à main des trains en montagne
Un déraillement majeur d’un train du Canadien Pacifique cause la mort de trois cheminots