MISE À JOUR : La grève de 24 heures à Sandoz se transforme en lockout. L’entreprise fabrique de la morphine pour les hôpitaux. Nous craignons une éventuelle pénurie. Plus de détails.

Laval, 7 juin 2016 — Les travailleuses et travailleurs de l’usine Sandoz de Boucherville ont dé-clenché une grève de 24 heures à 7 h ce matin.

Les acquis obtenus par les travailleuses et travailleurs au cours des années passées, le régime de retraite ainsi que les salaires sont au centre du litige entre les parties.

Ces 267 travailleuses et travailleurs affiliés à la Section locale 1999 du syndicat des Teamsters se sont donnés, dans une proportion de 91 %, un mandat de grève le 14 mai dernier.

Voir aussi : Vote de grève chez Sandoz

À propos de Sandoz

L’usine de Sandoz, qui a été inaugurée sous la raison sociale Sabex en 1980, fabrique des médi-caments injectables comme la morphine et l’infuvite qui sont destinés aux ambulances et aux blocs opératoires des hôpitaux.

À propos des Teamsters

Les Teamsters représentent les intérêts de 120 000 membres au Canada dans tous les secteurs d’activité. La Fraternité internationale des Teamsters, à laquelle Teamsters Canada est affilié, compte 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

Entrevues avec les médias

Qui: Stéphane Lacroix, directeur des relations publiques et porte-parole des Teamsters
Où: 145, rue Jules-Léger, Boucherville QC J4B 7K8
Quand: Dès 8 h 15 le 7 juin 2016
Cellulaire: Contacter Christopher Monette pour planifier une entrevue (voir ci-dessous)

-30-

Renseignements pour entrevues :

Christopher Monette
Cellulaire : 514 226-6002
cmonette@teamsters.ca