Laval, 7 décembre 2021 — Le syndicat des Teamsters appuie l’intention du gouvernement Trudeau d’offrir 10 jours de congé de maladie payé à tous les travailleurs et travailleuses sous réglementation fédérale.

En modifiant le Code du travail, le projet de loi C-3 accorderait ces jours de congés de maladie payés aux travailleurs et travailleuses oeuvrant au public et au privé.

Teamsters Canada et ses sections locales comptent dans ses rangs des dizaines de milliers de travailleurs et de travailleuses dans des secteurs sous compétence fédérale, notamment des chauffeuses et chauffeurs professionnels, des livreurs et livreuses de colis et d’autres salarié·es qui travaillent dans des compagnies ferroviaires, aériennes et dans les aéroports.

Ces femmes et ces hommes ont permis à l’économie et à la chaîne d’approvisionnement de continuer à tourner pendant la pandémie, protégeant ainsi la santé et le bien-être de l’ensemble de la population canadienne.

« Je salue cette initiative du gouvernement fédéral puisqu’il reconnaît le caractère essentiel du travail de ces salarié·es, explique le président de Teamsters Canada, François Laporte. Ces femmes et ces hommes portent la société canadienne à bout de bras et ils doivent être reconnus pour leur travail. »

Les Teamsters invitent tous les partis politiques fédéraux à adopter ce projet de loi dans les plus brefs délais.

Le syndicat des Teamsters représente les intérêts de 125 000 membres au Canada. Ils et elles sont affiliés-ées à la Fraternité internationale des Teamsters, dont leffectif syndical est de 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

-30- 

Renseignements :
Stéphane Lacroix, directeur des Communications et des Affaires publiques
Portable : 514 609-5101
slacroix@teamsters.ca