Laval, 21 octobre 2021 — Les Teamsters saluent l’annonce du gouvernement fédéral qui ajuste les programmes d’aide aux entreprises et aux travailleurs affectés par la pandémie. On a d’ailleurs appris lors de la conférence de presse du premier ministre Trudeau et de la vice-première ministre Freeland que les salarié·es qui subissent encore de plein fouet les conséquences de la pandémie, notamment dans le secteur de l’hôtellerie et dans la restauration, verront l’aide fédérale être prolongée.

« Je suis heureux de constater que l’aide aux travailleurs et aux travailleuses continuera dans le secteur de l’hôtellerie, explique le président de Teamsters Canada, François Laporte. Les hommes et les femmes qui oeuvrent dans cette industrie ont beaucoup souffert des conséquences de la pandémie et ils méritent d’être soutenu·es. »

Cette annonce est également une belle occasion pour le gouvernement Trudeau de lier cette aide financière à des programmes de formation afin de permettre aux travailleurs et aux travailleuses, qui le désirent, de changer de métier.

« La requalification professionnelle dans un contexte de pénurie de main-d’oeuvre est incontournable, ajoute le leader syndical. Les Canadiens et les Canadiennes doivent pouvoir apprendre un nouveau métier afin de se replacer rapidement dans des emplois gratifiants et payants. »

Le transport routier, notamment, est une industrie dans laquelle une grave pénurie de main-d’oeuvre sévit en ce moment.

« Nous avons identifié plusieurs enjeux qui nuisent au recrutement et à la rétention dans le camionnage, analyse François Laporte. Les conditions générales de travail des camionneurs et des camionneuses sont à revoir. Une place plus grande devrait être donnée aux femmes également. Nous allons continuer notre dialogue avec le gouvernement fédéral et avec les autres parties prenantes dans ce dossier. »

Le syndicat des Teamsters estime aussi que le moment est venu de revoir le programme d’assurance-emploi.

« On devrait pouvoir améliorer l’accessibilité à l’assurance-emploi, de même qu’augmenter le taux de prestation, conclut le président de Teamsters Canada. »

Le syndicat des Teamsters représente les intérêts de 125 000 membres au Canada. Ils et elles sont affiliés-ées à la Fraternité internationale des Teamsters, dont leffectif syndical est de 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

-30-

Renseignements :
Stéphane Lacroix, directeur des Communications et des Affaires publiques
Portable : 514 609-5101
slacroix@teamsters.ca