Edmonton, 4 mai 2021 — Garda, l’entreprise qui emploie les agents de contrôle dans la plupart des aéroports de l’Alberta, refuse d’accorder à son personnel un congé de vaccination payé de trois heures. Bien que le congé de vaccination payé soit obligatoire en Alberta, Garda peut se soustraire à cette obligation parce que l’entreprise est sous réglementation fédérale.

Le syndicat des Teamsters, qui représente la plupart des agents de contrôle de Garda dans les aéroports de l’Alberta, demande à l’entreprise d’agir équitablement envers ses salarié·es. 

« Au lieu de faire preuve de leadership et de se soucier de la santé de ses travailleur·euses, Garda se sert d’un détail juridique pour éviter de leur accorder un congé de vaccination payé. Par conséquent, les Albertains qui travaillent dur ont du mal à prendre des rendez-vous de vaccination. Nous demandons à Garda de modifier sa politique et de commencer à accorder des congés de vaccination rémunérés aux agents de contrôle des aéroports afin que nous puissions tous sortir notre pays de cette pandémie en toute sécurité, » explique François Laporte, président de Teamsters Canada.

M. Laporte a également écrit à la ministre fédérale du Travail, Filomena Tassi, pour lui demander d’instaurer un congé de vaccination payé dans les industries sous réglementation fédérale. 

Prendre des rendez-vous en tenant compte des horaires de travail et des obligations familiales peut s’avérer difficile dans le meilleur des cas. Même pendant une pandémie, les aéroports fonctionnent 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Si un agent de contrôle ne peut pas se faire vacciner pendant un jour de congé, la solution de Garda est de demander à l’employé de prendre une journée entière de congé non rémunérée.  

La pandémie a été stressante pour les agents de contrôle des aéroports. Ces travailleurs sont essentiels pour assurer la sécurité du public sur les vols. Ils n’ont pas la possibilité de travailler à domicile. Souvent, ils ne peuvent pas se tenir à une distance de 2 mètres du public, soit parce qu’ils doivent fouiller un voyageur. La semaine dernière encore, une épidémie survenue à l’aéroport international d’Edmonton a contaminé trois agents de contrôle, ce qui a conduit à la mise en isolement de douze agents au total. 

Offrir un congé de vaccination payé aux agents de contrôle des aéroports ne coûterait presque rien à Garda. Le gouvernement fédéral, par l’entremise de l’ACSTA, verse déjà des sommes supplémentaires à Garda afin qu’il y ait un surplus de personnel aux postes de sécurité des aéroports. Ainsi, les agents sont régulièrement renvoyés chez eux plus tôt que prévu, avec salaire. Pourtant, l’entreprise refuse d’accommoder les agents de contrôle des aéroports qui obtiennent un rendez-vous pour un vaccin pendant les heures de travail. 

La situation du COVID-19 en Alberta est actuellement la pire en Amérique du Nord, les nouveaux variants font en sorte qu’on ne perçoit pas de signe de ralentissement de la pandémie. Ils continuent de faire des ravages alors que les hôpitaux de la province sont soumis à un stress accru. Officiellement, plus de 2 000 Albertain·es sont morts des conséquences du virus depuis le début de la pandémie.  

« Les vaccins sauvent des vies. Compte tenu de cette catastrophe sanitaire mondiale sans précédent, les grands employeurs comme Garda ont l’obligation morale d’éliminer les obstacles pour les employés qui choisissent de se faire vacciner. Il est clair que Garda ne respecte pas cette obligation morale », explique Bernie Haggarty, secrétaire-trésorier de la Section locale 362 du syndicat des Teamsters qui représente les agents de contrôle aéroportuaire de Garda en Alberta.

Les Teamsters représentent 450 agents de contrôle aéroportuaire à Edmonton, Grande Prairie, Fort McMurray, Lloydminster, Lethbridge et Medicine Hat.

Les Teamsters représentent les intérêts de quelque 125 000 membres au Canada. La Fraternité internationale des Teamsters, à laquelle Teamsters Canada est affiliée, compte 1,4 million de membres en Amérique du Nord. Visitez teamsters.ca pour plus de renseignements, suivez-nous sur Twitter @TeamstersCanada et joignez-vous à nos amis sur Facebook à www.facebook.com/TeamstersCanada

-30-

Renseignements:
Christopher Monette
Directeur des affaires publiques
Teamsters Canada
Portable : 514-226-6002
cmonette@teamsters.ca