“Cette plaque est placée ici en hommage pour que nous n’oubliions jamais »

Dans l’après-midi du 28 mai 1980, le Canadien Pacifique, ainsi que la Fraternité des préposés à l’entretien des voies, ont été choqués, secoués et sans voix de découvrir un autobus chargé d’employés des services d’ingénierie mieux connus sous le nom de « Prairie Steel Gang » qui ont été impliqués dans un accident impliquant trois véhicules.

Connu comme “l’une des catastrophes automobiles les plus meurtrières de l’histoire du Canada”, l’accident s’est produit sur la route transcanadienne à l’ouest de Webb Saskatchewan, une petite ville proche de Swift Current, alors que l’équipe retournait à son logement après une journée de travail écourtée. Trente personnes se trouvaient à bord et 22 membres de l’équipage ont malheureusement perdu la vie, changeant à jamais la vie de leur famille, de leur communauté et des collègues laissés derrière eux. Cette tragédie a laissé tant de gens se demander pourquoi et comment des incidents similaires pourraient être évités à l’avenir.

Au cours des 40 années qui ont suivi la tragédie, le CP, aux côtés des membres du syndicat, s’est engagé à garantir la sécurité de la main-d’œuvre. Cet engagement a évolué au-delà du lieu de travail, pour faire de la sécurité la priorité absolue dans notre vie quotidienne afin que nous puissions tous rentrer chez nous en toute sécurité. La sécurité est primordiale. Si nous restons concentrés sur notre engagement et si nous nous efforçons d’être vigilants quant à notre sécurité personnelle et à celle de nos collègues, nous pouvons faire la différence pour empêcher que ces événements et d’autres types d’événements tragiques ne se produisent.

« L’incident du Prairie Steel Gang est un rappel tragique de l’importance de la sécurité dans tous les aspects de la vie d’une personne, a déclaré Justin Meyer, vice-président de l’ingénierie. Alors que nous prenons un moment pour nous souvenir des membres de la famille du CP décédés dans cet horrible accident, nous devons également leur rendre hommage en restant vigilants sur la sécurité au travail et à la maison ».

Un mémorial sur le bord de la route marque maintenant l’accident afin de souligner ce jour fatidique. Le comité d’orientation en matière de santé et de sécurité du CP Engineering, composé de cadres supérieurs, ainsi que de hauts représentants de la Conférence ferroviaire de Teamsters Canada – Division des préposés à l’entretien des voies et de la FIOE, prendra le temps d’honorer nos membres décédés et demande à chacun de prendre le temps de se souvenir de ces précieuses vies perdues il y a 40 ans.

« Chaque jour, nos membres travaillant dans le département de l’ingénierie prévoient de rentrer chez eux en toute sécurité auprès de leurs familles, a déclaré Ken Deptuck, coprésident du Comité de santé et de sécurité de l’ingénierie. Malheureusement, les employés du Prairie Steel Gang ne sont pas rentrés chez eux en toute sécurité ce jour-là. Nous honorons ces employés perdus, avec leurs familles en se souvenant toujours d’eux.”

Le comité de politique de santé et de sécurité de l’ingénierie avait prévu une visite commémorative en bord de route à la date anniversaire. En raison des restrictions de voyage actuelles dues à la pandémie COVID-19, la visite sera fixée à une date ultérieure.

CP ENGINEERING H&S POLICY COMMITTEE 

Coprésident de la direction – Justin Meyer
Coprésident du travail – Ken Deptuck