Toronto, 2 février 2017 — Les 14 travailleurs représentés par la Section locale 847 du syndicat des Teamsters oeuvrant chez K-BRO sont en lock-out. Ces camionneurs qui effectuent la livraison de linges et de la literie dans plusieurs hôpitaux torontois pourraient perdre leur emploi au profit d’entreprises de livraison non syndiquées.

En effet, l’employeur veut intégrer une clause d’impartition dans la convention collective, dispositions qui, à terme, permettraient d’éliminer tous les emplois syndiqués. Cette clause permettrait notamment à l’employeur d’embaucher des travailleurs d’une tierce partie qui ne bénéficieraient pas de vacances et de congés de maladie. Ce qui laisse croire que K-BRO veut traiter ses travailleurs actuels et futurs comme des citoyens de seconde classe.

« Nous sommes d’avis que l’objectif de l’employeur est d’éliminer les emplois syndiqués, s’est indignée la présidente de la Section locale 847, Fernanda Santos K-BRO veut nous sortir de là et c’est ce qui rend nos membres furieux. »

La direction de K-BRO a indiqué par lettre aux travailleurs qu’ils seraient mis en lock-out à 0h01 mardi si leurs exigences n’étaient pas acceptées. Ces Teamsters courageux ont refusé en bloc de céder à cet odieux ultimatum.

Le nombre de chauffeurs est passé de 21 à 14 au cours des dernières années, ce qui fait craindre le pire à la dirigeante syndicale. Les sept travailleurs qui ont quitté n’ont jamais été remplacés.

« Nos membres ont le sentiment que l’employeur ne les respecte pas puisqu’il veut leur imposer des conditions inacceptables, a ajouté la dirigeante syndicale. J’exige qu’il soit traité de manière juste et équitable puisqu’ils sont au coeur des succès de l’entreprise. »

Mentionnons en terminant que le contrat de travail est échu depuis le 31 décembre dernier.

Les Teamsters représentent les intérêts de 115 000 membres au Canada dans tous les secteurs d’activité. La Fraternité internationale des Teamsters, à laquelle Teamsters Canada est affilié, compte 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

-30-

Renseignements :

Stéphane Lacroix, directeur des relations publiques
Cell : 514 609-5101
slacroix@teamsters.ca