Grève d’une journée chez Lambert Somec à Québec

Les travailleurs et travailleuses d’une usine de Québec de la compagnie Lambert Somec sont en grève dès ce matin pour 24 heures. Cette « journée d’étude » a pour objectif d’exprimer leur mécontentement pour des négociations qui avancent à pas de tortue depuis mai 2020.

Autobus Rive-Sud en grève le 4 novembre

Entre 1500 et 2000 étudiant·es et élèves du Centre de services scolaire des Patriotes pourraient être privés de transport scolaire si un conflit de travail était déclenché. Plusieurs écoles primaires et secondaires seraient touchées, notamment, du Moulin, Des Quatre-Vents, Arc-en-Ciel, Saint-Paul, Trinity et Durocher.
Le président de Teamsters Canada, François Laporte, avec les grévistes d’Autobus Rive-Sud, Division Ste-Julie.

Fin de la grève chez Autobus Rive-Sud Division Sainte-Julie

Les travailleurs et les travailleuses d’Autobus Rive-Sud, Division Sainte-Julie, ont obtenu une entente de principe avec leur employeur lundi dernier. Ces chauffeurs et ces chauffeuses d’autobus scolaires sont affiliés à la Section locale 106 du syndicat des Teamsters.

Une grève pourrait être déclenchée au CN le 19 novembre

Les membres de la Conférence ferroviaire de Teamsters Canada (CFTC) au Canadien National (CN) pourraient déclencher une grève dès le 19 novembre prochain à minuit et une minute.

Les travailleurs de Steele Honda à Terre-Neuve sont en grève!

Les quelque 40 techniciens, les conseillers, les préposés aux pièces et le personnel de bureau du concessionnaire Steele Honda à Saint-Jean-Terre-Neuve sont en grève. Ces travailleurs affiliés à la Section locale 855 du syndicat...

Premier contrat de travail chez Vesuvius Canada

Les travailleurs et travailleuses de Vesuvius Canada, en grève depuis le 1er novembre, ont obtenu leur premier contrat de travail. Quatre-vingt dix pour-cent de ces membres affiliés à la Section locale 879 ont ratifié cette nouvelle convention collective ce week-end.

Cupidité et mauvaise gestion dans la municipalité rurale de Sherwood

Quatre travailleurs oeuvrant dans les bureaux de la municipalité rurale de Sherwood sont en grève depuis plus de six semaines. Le différend porte sur les quelque 10 000 $ qu'il en coûterait pour accorder une augmentation de 2 % au petit personnel en 2019 et 2020. La municipalité résiste et a choisi de payer 45 467 $ à un consultant depuis 2018 pour tenter de négocier un gel salarial de deux ans et gérer ses relations de travail.