Les Teamsters préservent des emplois chez Loomis

L’annonce de la fermeture du terminal de Drummondville a semé l’émoi chez les chauffeurs-propriétaires de cette entreprise de livraison de colis syndiqués avec la Section locale 931 du syndicat des Teamsters. Une fois informé de la situation, le permanent syndical responsable du dossier, Michel Aubin, est intervenu auprès de la direction de la compagnie afin de déterminer quels étaient les scénarios qui permettaient de préserver les emplois.

Après discussions, les douze emplois seront maintenus puisque les routes des chauffeurs seront plutôt transférées à Trois-Rivières, Sherbrooke et Boucherville.

« Faire partie d’un syndicat, ce n’est pas juste de négocier de bons contrats de travail, a observé le président de la Section locale 931 des Teamsters, Richard Lamoureux. C’est aussi poser mille et un petits gestes qui améliorent le quotidien de nos membres. »

« Les travailleurs ne sont pas toujours conscients du travail que les permanents syndicaux font dans l’ombre, mais je peux les assurer qu’ils veillent jour et nuit au bien-être des travailleurs et des travailleuses, a ajouté le leader syndical. »

Bref, les travailleurs de Loomis sont soulagés d’avoir encore un gagne-pain grâce au syndicat des Teamsters.

Si vous travaillez dans le domaine de la livraison de colis et désirez joindre le plus puissant syndicat en Amérique du Nord dans ce secteur d’activités, contactez-nous confidentiellement au 1-800-LOCAL 931 ou en écrivant à message@teamsters931.org.