Téo Taxi est en faillite

Laval, le 29 janvier 2019 — Les quelque 450 chauffeurs-euses de Téo Taxi ont appris avec déception tôt ce matin que la compagnie cessait ses activités. Les travailleurs-euses ont reçu une lettre leur indiquant la fermeture immédiate de l’entreprise.

Bien que la situation difficile de Téo Taxi était sur la place publique depuis un certain temps, l’annonce prit plusieurs salariés-ées par surprise puisqu’ils croyaient que l’entreprise avait encore une chance d’être sauvée.

La direction de la compagnie de taxi a assuré dans un lettre à ses salariés-ées qu’elle « versera les salaires gagnés, mais non encore payés, s’il en est ». Cependant le document ne mentionne d’aucune façon si les indemnités de départ seront payées, tel que le prévoit la loi. Les Teamsters prendront les moyens légaux afin de faire respecter la loi, et ce, dans la mesure du possible.

Rappelons que les travailleurs de cette compagnie ont décidé de joindre le syndicat des Teamsters en octobre dernier parce qu’ils affirmaient subir les effets d’une gestion inefficace.

Le syndicat des Teamsters s’apprêtait à rencontrer ses membres dans plusieurs assemblées syndicales au cours de prochains jours pour préparer le projet de demandes syndicales en vue des négociations pour un premier contrat de travail. Les assemblées ont été annulées compte tenu des circonstances.

Le syndicat des Teamsters représente les intérêts de plus de 35 000 travailleurs-euses au Québec dans plusieurs secteurs d’activités. Teamsters Canada et ses 125 000 membres sont affiliés à la Fraternité internationale des Teamsters, dont l’effectif syndical est de 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

-30-

Renseignements et entrevues :
Stéphane Lacroix, directeur des Communications et des Affaires publiques
Portable : 514 609-5101
slacroix@teamsters.ca

DANS LA MÊME CATÉGORIE

Les Teamsters veulent rencontrer les dirigeants de Téo taxi
Les chauffeurs de Téo taxi se syndiquent avec les Teamsters