Cinq Résidences Soleil seront en grève le 17 juillet

Laval, 9 juillet 2018 — Les membres de la Section locale 106 des Teamsters se sont donné une mission: améliorer leurs conditions de travail et les salaires de tous les travailleurs de l’industrie.

Par conséquent, cinq groupes de salarié(e)s oeuvrant dans les Résidences Soleil de Granby, Laval, Saint-Hilaire, Pointe-aux-Trembles et Saint-Laurent seront en grève à compter du 17 juillet prochain à 8 h, à moins d’obtenir des offres patronales suffisantes d’ici là. Les dernières propositions de l’employeur déposées en présence d’un conciliateur en juin ont été refusées majoritairement par les quelque 300 membres de la Section locale 106 réunis en assemblées dans les dernières semaines.

La rémunération et la charge de travail sont au coeur des revendications des Teamsters.

En effet, il y a un retard salarial important pour les travailleurs du secteur privé puisque ces derniers gagnent jusqu’à 6$/h de moins que leurs confrères et consoeurs du public. Pourtant, ils font exactement le même travail et prennent soin des aînés avec le même dévouement.

« Il faut améliorer ces conditions de travail puisque cela permettra de limiter – peut-être même de freiner – la pénurie de main-d’oeuvre que nous avons vue apparaître dans l’industrie au cours des dernières années, a analysé le président de la Section locale 106 des Teamsters, Jean Chartrand. On parle de femmes et d’hommes qui prennent soin de nos d’aîné(e)s. C’est un job important qui doit être rémunéré en conséquence. »

Les Teamsters ont d’ailleurs constaté que des travailleurs oeuvrant dans certaines Résidences Soleil ont quitté leur emploi au cours des dernières années en affirmant qu’ils préféraient travailler en restauration rapide puisque les salaires y étaient supérieurs.

« J’invite tous les syndiqué(e)s dans ce secteur d’activité à appuyer leurs confrères et leurs consoeurs des cinq Résidences Soleil, a conclu le leader syndical. Les Teamsters mènent une bataille qui aura des impacts sur l’ensemble des travailleurs et des travailleuses qui oeuvrent dans tous les établissements au Québec et c’est ensemble qu’on va y arriver. »

De leur côté, les travailleurs et les travailleuses de la Résidence Soleil de Boucherville ont accepté à 74 % les offres patronales lors d’une assemblée syndicale qui a eu lieu en juin dernier. La grève est donc évitée dans cet établissement.

Le syndicat des Teamsters représente les intérêts de près de 40 000 travailleuses et travailleurs au Québec, dont plus de 1000 dans les résidences pour aînés et les CHSLD. Teamsters Canada est affilié à la Fraternité internationale des Teamsters, dont l’effectif syndical est de 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

-30-

Renseignements :
Stéphane Lacroix, directeur des Communications et des Affaires publiques
Portable : 514 609-5101
slacroix@teamsters.ca

DANS LA MÊME CATÉGORIE

Six grèves sont imminentes dans les Résidences Soleil