4 façons de commémorer le Jour de deuil national

Nous commémorerons aujourd’hui le Jour de deuil national. Cette journée est une occasion de rendre hommage aux personnes blessées ou décédées au travail et de se rappeler l’importance de la santé et sécurité.

Les chiffres les plus récents révèlent qu’en 2016, il y a eu 905 décès en milieu de travail au Canada, dont vingt-six victimes âgées entre 15 et 24 ans. À cela s’ajoutent des centaines de milliers d’accidents de travail, de maladies professionnelles et d’incidents qui ne sont même pas rapportés.

Enfin, on ne pourra jamais calculer le nombre de parents, amis, collègues et autres personnes touchées de près ou de loin par ces tragédies.

C’est par solidarité envers toutes ces personnes, mortes et vivantes, que nous vous proposons quatre façons de commémorer le Jour de deuil national.

1. Observer une minute de silence à 11 h le 28 avril

Dans certains milieux de travail, tout s’arrête à 11 h le 28 avril le temps d’une minute de recueillement silencieux observé en signe d’hommage aux disparus.

2. Porter des vêtements sombres, un ruban noir ou une épinglette commémorative

Plusieurs décident de porter du noir le 28 avril pour honorer la mémoire des défunts. D’autres vont simplement porter un ruban noir ou une épinglette commémorative.

3. Participer à une cérémonie de commémoration ou déposer une couronne

Des cérémonies de commémoration un peu partout au Canada auront lieu le matin du 28 avril pour souligner le Jour de deuil. Si vous n’êtes pas capable de vous y rendre, vous pouvez toujours déposer une couronne sur un monument dédié aux travailleurs.

4. Renouveler son engagement envers la prévention

Renouvelez votre engagement envers la prévention en apprenant davantage sur la santé et sécurité ainsi que les nouveaux enjeux de santé mentale en milieu de travail. Impliquez-vous dans vos comités de santé et de sécurité au travail, et n’ayez jamais peur de lever la main lorsque vous voyez un danger au travail.