Transport scolaire : entente de principe ratifiée à Autobus Mistral à Laval

Laval, le 11 avril 2018 – Aujourd’hui, quelque 20 travailleuses et travailleurs d’Autobus Mistral qui transportent environ 2000 élèves de la commission scolaire de Laval ont ratifié à très grande majorité une nouvelle convention collective de cinq ans. L’entreprise était sous le coup d’une menace de grève depuis le 1er février 2018.

Ces membres de la Section locale 106 du syndicat des Teamsters se verront une augmentation rétroactive au 1 septembre 2017 de 6,6 % puis des augmentations annuelles selon l’Indice des prix à la consommation (IPC). Ces augmentations ne pourront être inférieures à des seuils qui vont de 1,25 % à 2 % selon l’année de la convention collective.

Les offres salariales sont au cœur des revendications des travailleuses et travailleurs de l’industrie du transport scolaire. Généralement, les offres des transporteurs scolaires, qui tournent autour de 1 % par année, sont inférieures à l’IPC qui était de 1,8 % l’année dernière seulement.

« C’est une première victoire à Laval. Les transporteurs scolaires à travers le Québec doivent maintenant prendre note, a déclaré le président de la Section locale 106, Jean Chartrand. Les employeurs auraient tout intérêt à ne pas sous-estimer la colère et la détermination de ces travailleurs qui gagnent entre 20 000$ et 25 000$ par année. »

Autres menaces de grève générale illimitée

Autobus Rive-Sud division Sainte-Julie et Autobus Rive-Sud division Longueuil, qui desservent les commissions scolaires Marie-Victorin, des Patriotes, et la CSDM (transport adapté), pourraient tomber en grève générale illimitée dès le 23 avril. Entre 2000 et 2500 élèves pourraient être touchés.

Autobus Lucien Bissonnette, qui dessert les commissions scolaires des Trois-Lacs et Lester B. Pearson, pourra également tomber en grève générale illimitée le 23 avril. Près de 4000 élèves pourraient être touchés.

Autobus Campeau, qui dessert les commissions scolaires des Draveurs et des Portages-de-l’Outaouais, pourra tomber en grève générale illimitée d’ici la fin du mois d’avril. Près de 5000 élèves pourraient être touchés.

Le gouvernement, qui remet aux commissions scolaires une enveloppe budgétaire pour le transport des élèves, est le donneur d’ouvrage indirect dans cette affaire. Cette année, le ministre de l’Éducation ajoutera une maigre augmentation de 1,43 % à cette enveloppe. Les commissions scolaires gardent ensuite une partie de l’enveloppe monétaire pour leurs propres opérations.

Le syndicat des Teamsters représente près de 1000 conducteurs et conductrices d’autobus scolaires au Québec.

Teamsters Canada représente les intérêts de près de 125 000 travailleuses et travailleurs au pays, dont près de 40 000 au Québec. La Fraternité internationale des Teamsters, à laquelle Teamsters Canada est affilié, compte 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

-30-

Information aux médias :

Christopher Monette
Directeur des affaires publiques, Teamsters Canada
Portable : 514-226-6002
cmonette@teamsters.ca