Les travailleurs de Molson refusent les propositions patronales

Laval, 11 février 2018 — Réunis en assemblée syndicale ce dimanche, les travailleurs et les travailleuses de l’usine Molson de la rue Notre-Dame à Montréal ont refusé à les offres patronales. Le syndicat ne s’est pas encore doté d’un mandat de grève et ne prévoit pas exercer de moyens de pression pour le moment.

Les principaux enjeux à la table de négociations sont le régime de retraite, les assurances collectives, la sous-traitance et les salaires. Le Comité de négociations désire reprendre les pourparlers dans les plus brefs délais. Aucune rencontre n’est cependant prévue avec l’employeur pour le moment.

La Section locale 1999 du syndicat des Teamsters représente les intérêts des quelque 650 salariés de cette usine, notamment à l’embouteillage et à la livraison.

Le syndicat des Teamsters représente les intérêts de près de 125 000 travailleuses et travailleurs au Canada, dont 40 000 au Québec. La Fraternité internationale des Teamsters compte 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

-30-

Renseignements :
Stéphane Lacroix, directeur des Communications et des Affaires publiques
Portable : 514 609-5101
slacroix@teamsters.ca