Les Teamsters estiment que le PTP est un nivellement par le bas

Laval, 23 janvier 2018 — Les Teamsters sont déçus que le gouvernement canadien ait l’intention de signer l’accord de Partenariat transpacifique. L’entente intervenue après deux journées de pourparlers à Tokyo a été confirmée par un porte-parole du ministère du Commerce international et pourrait être entérinée au mois de mars.

Par cet accord, le gouvernement fédéral a fait des concessions sur l’accès au marché des produits laitiers canadiens, ce qui aura des conséquences sur près de 221 000 travailleurs dans cette industrie. Le syndicat des Teamsters exhorte donc le premier ministre Trudeau à compenser financièrement les travailleurs qui oeuvrent dans l’industrie de la transformation laitière qui subiront les impacts négatifs du PTP.
Le syndicat des Teamsters estime aussi que le chapitre en matière de droits du travail est inadéquat puisque les travailleurs canadiens vont désormais être en compétition avec des travailleurs d’autres pays de la zone du pacifique, notamment la Malaisie et le Vietnam. Ces derniers ont des conditions de travail bien inférieures à celles qui prévalent ici.

« Les Canadiens et les Canadiennes risquent fort de s’appauvrir à cause du PTP, met en garde le président de Teamsters Canada, François Laporte. Ça nous apparait être un nivèlement par le bas, tant au niveau des conditions de travail qu’en matière environnementale. »

Cette nouvelle a pris par surprise le syndicat des Teamsters et elle ajoute à la méfiance des Canadiens à l’égard de ces ententes qui sont conclues derrière des portes closes. Les inquiétudes des syndicats et de la société civile n’ont pas été prises en considération pendant ces pourparlers.

« Le gouvernement fédéral semblait pourtant vouloir donner la priorité aux intérêts de la classe moyenne et l’environnement dans les négociations visant à renouveler l’ALÉNA, conclut le leader syndical. Il vient de faire le contraire avec le PTP. »

« On s’attendait à bien mieux de la part du gouvernement Trudeau. »

Le syndicat des Teamsters représente les intérêts de près de et 125 000 travailleuses et travailleurs au Canada. La Fraternité internationale des Teamsters compte 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

-30-

Renseignements :
Stéphane Lacroix, directeur des Communications et des Affaires publiques
Portable : 514 609-5101
slacroix@teamsters.ca